Ville portuaire terre-à-terre, Sète a été conçue et construite d’un seul tenant dans les années 1660 comme terminus méditerranéen de l’ambitieux Canal du Midi.

La ville connaît encore un trafic maritime important et est très riche en voies navigables, qui se prêtent bien aux promenades ou aux croisières.

C’est à Sète que sont nés des artistes, des poètes et des musiciens français très appréciés, comme Georges Brassens et Paul Valéry.

Et leur vie est célébrée par des attractions comme le musée Paul Valéry, sur une terrasse au-dessus de l’eau.

S’il y a un moment idéal pour réserver votre voyage, c’est bien le mois d’août, lorsque toute la ville se retrouve sur les quais pour assister aux joutes d’eau captivantes qui sont une tradition depuis 350 ans.

Découvrons les meilleures choses à faire à Sète :

1. Vieux port de Sète

Vieux port de Sète
Le port de Sète accueille de nombreux plaisanciers en centre-ville

Avec ses rues quadrillées, ses canaux et ses ponts, la ville a un paysage de rue qui ne se compare pas vraiment à celui de la France.

On pourrait tuer un après-midi à flâner le long des quais, à s’arrêter de temps en temps pour admirer les maisons peintes et les entrepôts historiques, et à déjeuner au bord de l’eau.

Le Canal Royal est le point culminant oriental du Canal du Midi, permettant aux bateaux de passer de l’Atlantique à la Méditerranée dès le 17e siècle.

Admirez la statue du jouteur sur le pont de la Civette, et regardez les chalutiers de pêche et les bateaux de plaisance entrer et sortir du port.

2. Musée Paul Valéry

Musée Paul Valéry
Un musée de la ville de Sète, on peut y trouver des beaux tableaux de Sète et des souvenirs de joutes

Sur une terrasse près du sommet du Mont Saint-Clair, ce musée porte le nom du célèbre poète et philosophe sétois du début du XXe siècle, Paul Valéry.

Les galeries couvrent tous les domaines, de l’histoire de la ville aux beaux-arts : On y trouve un compte-rendu détaillé des célèbres joutes, documentant chaque résultat depuis 1666 et exposant des boucliers et des lances antiques.

Vous pouvez également découvrir une salle spéciale consacrée à Paul Valéry, avec des manuscrits, des récitals enregistrés de ses œuvres et des copies rares de ses textes.

Vous pourrez ensuite vous imprégner de la vue sur la Méditerranée et le cimetière maritime depuis le café de la terrasse, ou vous promener dans les jardins où se tiennent les soirées d’été de musique, de théâtre et de littérature.

3. Cimetière Marin

Cimetière Marin
Le plus célèbre cimetière de Sète se trouvant face à la mer

Après avoir parcouru le musée nommé en son honneur, vous pourrez vous recueillir sur la tombe de Paul Valéry, à l’endroit même où il a fait l’éloge de son poème “Le Cimetière Marin”. C’est le cadre qui rend ce spectacle possible, car le Cimetière Marin se trouve dans une position singulière, reposant au sommet d’une falaise sur les eaux bleues profondes de la Méditerranée.

La dernière demeure de Valéry se trouve en fait sous le nom de Grassi, qui était la famille de sa mère.

Un autre citoyen célèbre de Sète est enterré ici : Jean Vilar, un acteur et metteur en scène très influent du XXe siècle, qui a bouleversé le monde du théâtre français à partir des années 40.

4. Les Joutes nautiques de Sète

un sport pratiqué dans des villes y compris la ville de Sète

Chaque année en août, Sète honore son saint patron lors de la Fête de la Saint Louis.

La pièce maîtresse de cette fête est la joute aquatique, qui se déroule dans le Canal Royal et qui consiste à faire s’affronter deux grands types sur des plates-formes attachées à des chaloupes avec équipage, en utilisant des lances et des boucliers en bois pour mettre l’autre à l’eau.

Le tournoi de joute est un véritable box-office, au point que des tribunes sont érigées sur les quais à côté du canal et que la foule s’enfonce.

Les concurrents participent à une tradition qui remonte aux racines mêmes de la ville, puisque l’inauguration de Sète a été marquée par des joutes d’eau en 1666. Il y a aussi toutes sortes de spectacles de rue et de bars en plein air appelés bodegas.

5. Espace Georges Brassens

Espace Georges Brassens sète
Un musée consacré à l’auteur-compositeur-interprète Georges Brassens

Un autre fils de Sète qui est devenu une figure culturelle très appréciée est le poète et auteur-compositeur Georges Brassens, dont la carrière s’est étendue des années d’après-guerre jusqu’à sa mort en 1981. Cette exposition consacrée à sa vie et à sa carrière relève le défi de commémorer des choses aussi intangibles que les chansons à l’aide d’un guide de casque multilingue.

Ainsi, en parcourant ces galeries, les mots et la musique de Brassens sont une présence constante.

Et si vous êtes un fan, vous découvrirez son enfance, les écrivains qui l’ont influencé et l’histoire de chansons comme “L’Auvergnat”, “La Gorille” et “Les Copains d’Abord”.

6. Musée International des Arts Modestes (MIAM)

Musée International des Arts Modestes sète
Le MAM est un musée consacré aux arts modestes

Dans un ancien entrepôt au bord du Canal Royal, le MIAM s’occupe de “l’Art Modeste”. C’est un peu comme l’art outsider ou l’art naïf : Il s’agit essentiellement de célébrer même les objets les plus banals fabriqués par l’homme, comme les poupées Barbie par exemple, et de les placer dans un contexte différent pour leur donner une âme.

Le produit tend à être soit imaginatif et fantaisiste, soit au moins provocateur et stimulant, et se présente sous tous les formats, de la vidéo à la sculpture.

Les expositions temporaires sont mises à jour tous les quelques mois et il y a un programme complet de conférences et d’ateliers.

7. Théâtre de la mer

Théâtre de la mer
Un amphithéâtre à ciel ouvert qui accueille de nombreux festivals en haute saison

Le fort Saint-Pierre a été construit près de l’entrée du port dans les années 1740 pour défendre Sète contre les attaques régulières des marines étrangères.

La forteresse a eu une fonction militaire jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, avant d’être transformée en un lieu de spectacle extraordinaire à la fin des années 50.

Au début, elle était surtout destinée à des productions scéniques, mais au fil du temps, la musique a dominé le programme.

Et quoi qu’il y ait au programme, que ce soit une tournée ou les festivals, Fiest’A Sète ou Jazz à Sète, vous vous devez de venir ici.

Vous pouvez regarder les spectacles et la mer en même temps, et c’est magique quand la lune se reflète dans l’eau.

8. Le Mont Saint-Clair

Le Mont Saint-Clair
Une colline de France constituant le point culminant de la ville de Sète

Les pentes de la colline de Sète sont par endroits presque abruptes, mais cela ne fait qu’améliorer les panoramas au sommet de 175 mètres.

Si vous n’êtes pas en état de marcher, vous pouvez utiliser les transports en commun ou conduire.

Cette masse était autrefois une île à part entière, et ses flancs sont ornés de villas et d’ateliers artistiques dans des maisons construites pour les pêcheurs italiens.

Les pentes occidentales, quant à elles, sont boisées et sereines, et propices aux randonnées.

Au sommet, les vues sont presque incroyables, et il y a une plate-forme avec des bancs où l’on peut surveiller le port, les canaux et la lagune de Thau.

9. Notre-Dame-de-la-Salette

Notre-Dame-de-la-Salette à Sète
Situé au sommet du mont Saint-Clair, Notre Dame de la Salette à Sète avec son décor intérieur moderne

Après avoir lutté jusqu’au sommet de la colline, vous n’êtes peut-être pas d’humeur (ou de forme) à revenir aussi rapidement au niveau de la mer.

Quelque chose pour détourner votre attention est cette étrange chapelle que les pêcheurs fréquentaient avant les voyages pour prier devant la Vierge de la Salette.

Consacrée en 1864, la chapelle se trouve à l’emplacement d’un fort du XVIIe siècle et intègre une partie du bastion dans sa conception.

Entrez pour voir les fresques modernes et vibrantes, qui font écho aux peintures murales religieuses du XXe siècle peintes par des artistes comme Cocteau, Foujita et Matisse ailleurs en France.

10. Le phare de Saint-Louis

Le phare de Saint-Louis à Sète
Sur le môle Saint-Louis, la plus ancienne construction est implanté le phare de Saint Louis

Une partie du plaisir de ce point de repère est d’y arriver : Le phare se trouve près de la pointe du mur d’enceinte ouest du port, le Môle Saint-Louis.

D’une longueur de 650 mètres, il offre un panorama exceptionnel sur le port de plaisance et sa forêt de mâts, ainsi que sur le Mont Saint-Clair.

Ce chemin est aussi vieux que la ville, et le phare au bout n’est pas beaucoup plus jeune, datant de 1680. Il a été détruit par les mines allemandes pendant la guerre mais a rebondi juste après et est ouvert aux visiteurs.

Vous pouvez monter les 126 marches pour avoir une vue à 360° sur la ville, le port, la mer et le port de commerce.

11. Les plages

Les plages à Sète
Pour ses plages, la ville de Sète est une destination singulière de l’Hérault

L’ouest du Mont Saint-Clair commence un ruban continu de 12 kilomètres de sable doré, avec pas moins de dix plages ayant reçu le très convoité drapeau bleu en 2016. Elles sont situées sur un long banc de sable, pouvant atteindre 1,5 kilomètre de large, appelé le Lido, et il n’y a pas grand-chose ici, à part d’anciennes salines et des vignobles

Donc plus on avance, plus le calme règne.

Mais pour obtenir tous ces drapeaux bleus, les installations doivent être au top et disposer de toilettes, de douches, de six postes de sauvetage et d’équipements pour les personnes handicapées.

12. Excursions en bateau

Excursions en bateau à Sète
à la découverte de Sète, embarquez à bord des navires de Sète

Vous avez peut-être l’impression que vous ne pouvez pas comprendre complètement la dépendance de Sète à la mer tant que vous n’avez pas monté à bord d’un navire et fait un petit voyage.

Vous vous rendrez compte tout de suite que les nombreux ponts de la ville sont étonnamment bas par rapport à l’eau, et qu’on vous demandera peut-être même de vous baisser de temps en temps ! Les entrepôts et les immeubles d’habitation peints sont un délice de l’eau, et il y a un commentaire en français et des documents imprimés pour les non-intervenants.

Il y a aussi des excursions spécialisées, comme la visite des massifs ostréicoles et mytilicoles de l’étang de Thau.

13. Sports nautiques

Sports nautiques à Sète
Des différents activités des sports nautiques pour tous les âges et tous les niveaux

Avec la mer, l’étang de Thau et le Canal du Midi, vous avez un grand choix de choses à faire si vous avez envie de vous mettre à l’eau.

Cela peut aller d’une excursion en pirogue dans le lagon à une aventure en kayak de mer sur la côte.

La plupart de ces expériences sont guidées, ce qui n’est pas un problème si vous êtes un nouveau venu.

Mais si la mer vous effraie, vous pouvez remonter le Canal du Midi ou essayer de pagayer debout sur les eaux salines et vives de la Thau.

14. Petit Train

Petit Train à Sète
Découvrez l’histoire de Sète en faisant une ballade agréable sur le petit train de Sète

Une grande partie des personnes qui débarquent à Sète arrivent par bateau de croisière et n’ont que peu de temps pour s’orienter et voir les curiosités.

Dans ces cas-là, ou si les petites jambes ne sont pas prêtes pour un après-midi à parcourir la ville, le train touristique peut être un choix intéressant.

Il part du quai Général Durand et sillonne le nouveau port de commerce et le port historique, ainsi que des sites tels que le Théâtre de la Mer et le Phare de Saint-Louis.

15. Gastronomie

Gastronomie à Sète
Découvrez les spécialités culinaires de Sète, la gastronomie Sétoise est riche et variée

Si vous avez un goût pour le poisson et les fruits de mer, vous êtes au bon endroit.

L’étang de Thau, le plus grand et le plus profond du Languedoc, est exploité depuis l’Antiquité pour les moules, les huîtres, les palourdes, les bigorneaux et les oursins.

Vos “fruits de mer” ne pourraient donc pas être plus frais à Sète.

De la mer viennent la lotte, la seiche, la dorade, le calmar et le poulpe, qui sont des vedettes ou diverses recettes locales authentiques, comme les calamars farcis ou les traditionnelles “tielles”, tartes au poulpe que les pêcheurs emportaient avec eux en mer.

Bonus : Découvrez aussi: Top 10 des sites touristiques en Ardèche (ce ne sont pas ceux que vous croyez !