La lavande est la star en Drôme.

Laissez-vous enivrer par son doux parfum et laissez-vous séduire par ses longues tiges ondulantes à la couleur violacée.

Visiter la Drôme sans visiter un champ de lavande ou sans participer à des activités autour de la lavande est presque inconcevable !

C’est pourquoi, tout au long de cet article, nous allons vous parler un peu plus de la popularité de la lavande !

En savoir plus sur la lavande

Culture de lavande
La lavande

Le terme lavande vient du latin lavare qui veut tout simplement dire laver.

Auparavant, au Moyen-âge, la lavande était surtout utilisée pour éloigner la peste des maisons et des églises.

Ce n’est qu’au 20e siècle que la culture a été mise en place, car Grasse, capitale mondiale de la parfumerie, en avait besoin d’une grande quantité.

Les activités phares concernant la lavande

C’est sans aucun doute l’une des activités les plus prisées dans la Drôme.

Les huiles essentielles à base de lavande sont obtenues grâce à la vapeur d’eau. Les tiges et les fleurs sont placées dans le vase de la distillerie. Quand la vapeur d’eau est prête, elle se répandra dans le vase pour chauffer la lavande et pour extraire son huile essentielle.

L’association vapeur d’eau et huile essentielle va ensuite passer dans un col de cygne puis va être condensée dans un serpentin recouvert d’une eau froide. Ensuite, le mélange va passer dans un essencier et va faire ressortir l’huile essentielle, appelée aussi hydrolat ou eau de lavande.

Des professionnels proposent leur service pour vous initier à cette activité passionnante. Outre cela, vous aurez également la possibilité d’apprendre à fabriquer des poupées en lavande ou encore, de côtoyer de vrais chefs afin de savoir introduire la lavande dans les plats.

Les routes de la lavande

Le tourisme en Drôme va de pair avec la découverte de la route de la lavande.

On commence notre itinéraire dans la Vallée de la Dôme, Diois et Buech : en effet, aux portes du Parc Naturel Régional du Vercors, les touristes pourront partir à la découverte de champs de lavandes en hauteur !

Des producteurs proposent des activités et exposent leur savoir-faire le long de la rivière Drôme et des villages perchés.

Nous poursuivons l’itinéraire par la Drôme Provençale et le Vaucluse avec le Mont Ventoux comme destination de choix.

L’itinéraire nous ouvre les portes de magnifiques champs de lavandin.

Vous aurez aussi la chance :

Enfin, la route des lavandes se termine par les baronnies provençales au Buech. De Vaison-la-Romaine en passant par Sisteron, la lavande se trouve sur tous les itinéraires. 

Conclusion et question aux lecteurs

En Drôme, il y a de multiples activités autour de la lavande à effectuer.

Non seulement vous partirez à la découverte de territoires exceptionnels, mais en plus, vous aurez la chance de découvrir tous les secrets de fabrication de produits à base de lavande !

Par où allez-vous commencer votre itinéraire ?