Pour profiter au mieux de votre appart’hôtel à Montélimar en Drôme provençale, voici un petit tour des meilleurs musées que vous devez visiter pendant votre séjour dans la ville du Nougat et des musées dans la Drôme.

Pour information, un PASS Montélimar à 5€ permet de visiter à la fois le musée de la miniature, le château des Adhémars et son centre d’art contemporain, et le musée d’art contemporain de Saint Martin.

Voici donc un classement des 12 musées montiliens les plus intéressants.

Bonus Gratuit : Le Guide Complet des 25 meilleures activités à Montélimar et dans les environs pour un séjour inoubliable

Carte interactive des musées à Montélimar et dans les environs en Drôme

1/ Musée du nougat Arnaud Soubeyran, avenue de Gournier –  Montélimar

musee du nougat arnaud soubeyran montelimar
Le musée du nougat à Montélimar

L’usine de nougat Arnaud Soubeyran respecte la tradition car implantée le long de la RN7, avenue de Gournier.

Pourquoi la tradition ? Car c’est avec les légendaires bouchons de Montélimar sur la RN7 que les nougatiers ont prospéré. Ils vendaient des sachets de nougats directement aux automobilistes à l’arrêt.

Le musée Arnaud Soubeyran est idéal pour tout connaître de la fabrication du nougat. Idéal avec des enfants car la visite est très ludique.
Possibilité d’assister à la fabrication du nougat à travers de grandes baies vitrées qui donnent directement sur l’atelier (visible pendant les horaires de travail).
Le musée est interactif, en particulier avec une ruche énorme dans laquelle on peut entrer. Des explications précises et étonnantes sur les différents types d’abeilles, avec des mises en scène rigolotes et des bruitages.

Des machines anciennes utilisées pour la confection du nougat ainsi qu’un film explicatif.

La boutique est superbe également, mais un peu chère par rapport à la moyenne des nougatiers sur Montélimar.

La visite est gratuite et une dégustation de nougats est assurée 🙂

Entrée gratuite, animations interactives, ruche transparente, il fait assurément partie des meilleurs musées de montélimar !

PS : autres visites intéressantes au chaudron d’or et à l’usine du nougat diane de poitiers.

2/ Musée européen de l’aviation de chasse, aérodrome de Montélimar Ancône

un avion du musée aviation chasse montélimar ancone
Musée européen de l’aviation de chasse à Montélimar

Un musée un peu fait de bric et de broc par une équipe de passionnés amateurs.
L’équipe retape de vieux avions de chasse et les met ensuite en scène.

Le dernier en date, un mirage a été implanté sur le giratoire à l’intersection de la route de Rochemaure et de la RN7. Sa direction indique celle du musée.

Mais le résultat vaut vraiment le coup d’œil et nombreux sont les visiteurs qui sont surpris par la qualité du résultat.

Un partenariat avec un musée des avions de chasse en Suisse a été établi de manière solide et permet l’approvisionnement en nouveaux avions… et en bénévoles.

Les explications sont détaillées et vous apprendrez beaucoup sur l’aviation de chasse lors de la visite si vous n’êtes pas rebuté par les gros panneaux explicatifs !

Musée du nougat Diane de Poitiers, 99 avenue Jean Jaurès – Montélimar

Une visite courte et gratuite dans une usine encore quasi complètement artisanale.
Le musée aussi ! La vidéo de présentation est mise en route manuellement par un employé. Mais c’est ce qui fait le charme du lieu.

Bien entendu, la dégustation de nougat est au rendez vous, y compris avec des parfums inattendus, comme le mojito.

L’entrée est gratuite pour les journées du patrimoine.

3/ Château des Adhémars, musée d’art contemporain

arcades fenetre chateau montélimar
Le château des Adhémars à Montélimar avec ses fenêtres à arcades caractéristiques

Le château des Adhémars surplombe la ville de Montélimar mais rares sont ceux qui y accèdent. En effet, il faut faire le tour de la colline en passant par le chemin du Tour de Ville pour y accéder.

Ou alors en prenant le petit train touristique au départ de l’office de tourisme quartier saint martin.

Il faut construit au XIIème siècle. Son architecture est intéressante pour quelques aspects :

  • La tour carrée
  • La vue sur le centre-ville de Montélimar depuis le chemin de Rondes. On y accède par un escalier à vis intéressant
  • Les fenêtres en arcade du logis seigneurial, caractéristiques et probablement uniques
  • La chapelle Saint Pierre

A l’intérieur du château, un musée d’art contemporains avec des expositions généralement temporaires et intéressantes. Bien documentées et expliquées.

La visite n’est pas transcendante, mais à faire si vous passez quelques jours sur Montélimar. En une heure environ. Prix environ 4€, possibilité d’avoir un audio guide pour les explications.

Le château des Adhémars est le lieu des Barberoussades, une fête médiévale chaque année en août.

D’une manière générale, privilégiez la visite guidée, qui vous fera pointer du doigt l’exceptionnel patrimoine roman qu’est le château des adhémars à Montélimar, en fait assez unique en son genre et pour son époque.

4/ Le palais des bonbons et du nougat, 100 route de Valence – Montélimar

a montelimar drome provençales palais-bonbons-nougat
Vue sur la façade du palais de bonbons et nougats à Montélimar

Une des principales activités touristiques de la région de Montélimar.

Avec des nouveautés chaque année comme la reconstitution du fameux bouchon de Montélimar sur la route nationale 7 !

Des jeux pour enfants, sur un grand espace appelé AirBadaboum.

Ici encore la dégustation du nougat est au rendez-vous.
Le prix d’entrée est un peu élevé, 11€, et la visite n’emballe pas tout le monde, loin de là.
Mais retour en enfance garanti et ça c’est bien.

5/ Musée de la miniature, 19 rue Pierre Julien – Montélimar

Le musée de la miniature se situe dans une ancienne chapelle, sur la place de la Poste (place de l’Europe).

1011734
Une caravane de dromadaires dans le chas d’une aiguille au musée de la miniature et de la ville à Montélimar en Drôme Provençale

Des collections variées qui ne se limitent pas du tout à la miniature, car il s’agit également du musée de la ville de Montélimar.
Par contre les 20 micro miniatures sont vraiment impressionnantes et on se demande comment les artistes peuvent par exemple découper dans du papier une caravane de dromadaires si petite qu’elle passe dans le chas d’une aiguille.

Oubliez les photos à moins d’avoir un super objectif pour les macros !

Depuis quelques années, le musée de la miniature est devenu le musée de la ville, avec des collections temporaires et des collections permanentes spécifiques.

Source photos : www.dromeprovencale.fr

5/ Musée d’art contemporain saint-martin

Le musée d’art contemporain saint-martin est le symbole de la modernité de la reconversion réussie d’un milieu.
Implanté dans l’ancienne caserne désaffectée de Montélimar suite à la suppression du service militaire.
La caserne a été entièrement réhabilité et accueille la maison des services publics, et au rez de chaussé un musée d’art contemporain dont la renommée va bien au delà de la Drôme et de l’Ardèche.

Montélimar elle même est devenue un centre d’art contemporain reconnu et le quartier saint martin est particulièrement prisé. Vous pouvez y

Situé dans l'ancienne caserne de Montélimar, le musée d'art contemporain saint-martin est un exemple de réussite de reconversion
Situé dans l’ancienne caserne de Montélimar, le musée d’art contemporain saint-martin est un exemple de réussite de reconversion

Des expositions Picasso, Boncompain (qui a fait une donation de plus d’un millions d’euros), Toros, Ben et bien d’autres artistes contemporains, grands maîtres de renom sont venus exposer ici.

La collection permanente est très riche, mais il est encore plus intéressant de visiter le musée d’art contemporain Saint-Martin à Montélimar lorsqu’une exposition temporaire s’y tient.

Vous ne pouvez gère passer à travers, car il y a une exposition annuelle d’année en année, avec un artiste de renom mis à l’honneur à chaque fois. Souvent, cette une exposition estivale.

D’autant plus que la différence de tarifs est généralement peu significative.

6/ Le musée contemporain à ciel ouvert dans les rues

Au moins une fois par an, et pendant plusieurs mois, Montélimar devient un centre d’art contemporain à ciel ouvert.

Un musée éphémère accessible à tous, entrée gratuite et sans limite.
Des artistes de renom ont exposé leurs œuvres dans les rues, les fontaines, les rond points.

Le cochon rouge de SweetLove artiste contemporain sur le giratoire d'Aygu à Montélimar
Le cochon rouge de SweetLove artiste contemporain sur le giratoire d’Aygu à Montélimar


Les montiliens se souviennent en particulier de william sweetlove et de ses animaux géants en résine (le porc mâle sur le giratoire d’Aygu est resté dans la mémoire collective).
De même pour Orlinski, avec ses gorilles à la King Kong, qui se vendent tellement bien qu’il est l’artiste français qui vend le plus d’œuvres dans le monde.

7 / Musée du nougat diane de Poytiers, 99 avenue Jean Jaurès Montélimar

La tradition du nougatier de Montélimar, sur la route de Marseille, près du stade Tropenas.

Le site, avec sa façade rose fushia flashy est reconnaissable entre tous !
Visite de l’usine, entrée gratuite, possibilité de voir les ouvriers au travail.

musée du nougat diane de Poytiers
musée du nougat diane de Poytiers

8/ L’artisan nougatier de Montélimar

artisan nougatier sur les allées provençales de Montélimar
artisan nougatier sur les allées provençales de Montélimar

L’artisan nougatier, à la façade moderne, est située au coeur de ville de Montélimar, le long des célèbres allées provençales bordées de platanes et dont l’ombre est si agréable l’été.
Un symbole de la douceur de vivre dans la Drôme Provençale.

9/ Le chaudron d’or, encore du nougat !

Autre institution du nougat à Montélimar, dans le quartier réhabilité de saint martin, le Chaudron d’Or a un nom qui veut tout dire puisque ce sont dans des chaudrons de cuivre, à l’apparence d’or, que les nougats prennent naissance.

entrée du fabriquant de nougat le chaudron d'or quartier saint martin à montélimar
entrée du fabriquant de nougat le chaudron d’or quartier saint martin à montélimar

10/ Le centre d’art de l’espace chabrillan en coeur de ville

Rue Pierre Julien, le centre d’art Chabrillan est beaucoup plus confidentiel et n’est ouvert qu’à certaines rares occasions.
Renseignez vous en mairie au préalable pour savoir si vous pouvez visiter ce bâtiment remarquablement conservé.

Chapelle chabrillan rue pierre julien en coeur de ville

11 / Le musée du protestantisme dauphinois

Dans le village perché de Poet Laval, le musée du protestantisme dauphinois est unique en son genre.

La visite dans les ruelles du vieux village vaut le détour à elle seule.

Installé dans la demeure d’un ancien seigneur, voyage dans le temps assuré.

Une visite insolite en dehors des sentiers battus.

12/ Le musée de la soie de Taulignan

La Drôme et l’Ardèche étaient des hauts lieux de production de la soie, au XIXème siècle et au XXème siècle.
Le musée de la soie de Taulignan perpétue la tradition pour vous expliquer et apprendre à vos enfants comment passer du cocon de soie fait le bombyx du murier à l’étoffe.
Boutique sur place.
Le musée est vivant, et vous pouvez observer de vrais vers à soie à l’oeuvre, à toutes ses étapes de développement, comme le présente cette vidéo.


Le mûrier, arbre qui fournit les feuilles qui sont la seule nourriture du ver à soie, est également omniprésent.

Vous avez d’autres musées et sites à faire découvrir à Montélimar ?
Mettez le dans les commentaires ci-dessous !