L’Ardèche est un endroit magnifique à tout moment de l’année. 

Des hivers froids et frais avec des chutes de neige occasionnelles cèdent la place à un climat printanier tempéré en mars et avril. 

L’été commence tôt dans l’Ardèche et en mai, vous pouvez vous attendre à appliquer la crème solaire régulièrement à mesure que les températures augmentent avec l’allongement des jours.

Mai en Ardéche

ardeche au mois de mai
Le département de l’Ardèche est un département français situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Mai et juin sont probablement les meilleurs mois pour être en Ardèche pour ceux qui veulent vraiment se retrouver en plein air. 

Les longues journées ensoleillées sont la norme mais la température reste suffisamment basse pour être confortable. 

Les marcheurs et les cyclistes trouveront des kilomètres et des kilomètres de sentiers vides, car la foule estivale française ne dérive que pendant les mois beaucoup plus chauds de juillet et août. 

Le pic de l’été signifie que la célèbre rivière Ardèche et le Pont d’Arc sont très fréquentés, mais pour ceux qui ont l’esprit aventureux, il y a encore beaucoup d’espace à trouver à la fois au bord de la rivière et au milieu des vignobles et des forêts de chênes basses qui font une grande partie du paysage.

Découvrez quelques incontournables à faire en mai entre Rhône et Gorges de l’Ardèche !

1. Monter à la Joannade et admirer la vue sur Vivier

Au départ de la mairie de Viviers, suivez le balisage pour la randonnée de la Joannade !

Celle-ci vous emmènera d’abord aux détours des ruelles de Viviers, site patrimonial remarquable, pour ensuite monter jusqu’à la statue de la Joannade.

De là, vous aurez une vue imprenable sur la cathédrale de Viviers, avec le Rhône en arrière.

2. Se balader au milieu des iris à Larnas

Les Pays-Bas ont leurs champs de tulipes, l’Ardèche du Sud a ses champs d’iris !

Venez vous balader au cœur de l’iriseraie de M. Laporte, sur le plateau des Gras, à Larnas.

Plus de 2500 variétés sont cultivées par ce passionné d’iris, ce qui en fait l’une des plus importantes cultures de France.

Un arc-en-ciel de couleurs et de parfums, pour en prendre plein les yeux !

3. Faire le plein de nature dans les Gorges de l’Ardèche

ardeche au mois de mai
Les gorges de l’Ardèche sont un site touristique du département français de l’Ardèche et, dans leur cours inférieur, frontalier de celui du Gard

Envie de douceur au fil de l’eau ? C’est le moment pour pagayer en canoë ou paddle, faire du pédalo ou même nager dans les Gorges de l’Ardèche ! En mai, l’eau est un peu fraîche mais abondante !

N’oubliez pas votre crème solaire par contre…

4. Se balader le long de la ViaRhôna entre Viviers et Bourg-Saint-Andéol

A pied, en vélo, en trottinette, en rollers… Prenez la voie verte ViaRhôna qui vous emmènera le long du Rhône, sur un parcours bucolique et ombragé ! Admirez une faune et flore remarquable et surtout… respirez !

5. Remonter le temps jusqu’à la Renaissance à Viviers

Les 18 et 19 mai, dans la vieille ville de Viviers, côtoyez chevaliers, danseurs, conteurs, artisans, gens du peuple et nobles, tous réunis pour la Fête de la Renaissance !

Assistez à des démonstrations : danse, combats, lancer de drapeau… et n’oubliez pas de passer à la Taverne pour boire et vous restaurer ! 

Conclusion

Tout au long de l’automne, la région retourne régulièrement à l’hiver. 

Les jours et les nuits sont froids malgré le fait que le soleil est rarement obscurci. 

Dirigez-vous vers l’Ardèche en mai et juin pour profiter d’un paysage magnifique avec un minimum de monde. 

Le pic de l’été est toujours un bon moment et n’exclut jamais une pause de septembre, surtout si vous aimez le kayak!