La baume dans la drome.

Un village dont la poésie dépasse son appellation pour s’étendre au long des ruelles provençales qui en font sa renommée.

À découvrir absolument !

La baume de Transit, partez à sa découverte

Baume de Transit
La Baume de Transit est un village aussi paisible qu’agréable au cœur des vignobles de Grignan Les Adhémar

Située dans la Drôme Provençale.

La Baume de Transit est un village aussi paisible qu’agréable au cœur des vignobles de Grignan Les Adhémar.

Sa particularité ? 

Du sommet de la colline où s’élève encore la tour haute et massive, couronnée de mâchicoulis très saillants, dernier vestige du château seigneurial.

On peut admirer, la vallée du Lez, le Mont Ventoux.

Et la plaine de Bouchet, Suze la Rousse et Sainte Cécile les Vignes. 

Un panorama qui ne manquera pas de vous surprendre. 

Comme pour tous les villages de la Drome.

Les monuments historiques qui y sont présents vous feront voyager quelques siècles en arrière. 

Certains monuments sont d’ailleurs en très bon état.

Notamment l’église de la Baume construite à l’époque des croisades par un noble chevalier qui voulait en faire son tombeau, fût d’abord une chapelle. 

À ce propos, L’église Sainte-Croix de La Baume de Transit est l’un des plus curieux édifices de tout le Dauphiné. 

Pour la petite anecdote, ledit chevalier prit modèle, dit-on sur l’église du Saint-Sépulcre de Jérusalem et les quatre absides qu’il fit élever formèrent une croix grecque.

Les guerres de religion ayant détruit l’église paroissiale, on abattit l’abside de l’est et on construisit la nef actuelle.

Les trois absides restantes sont devenues le sanctuaire de l’église actuelle formant un trèfle.

Leurs colonnettes avec chapiteaux d’un goût exquis et toute leur élégante décoration font de l’église de Baume-de-Transit l’un des plus beaux monuments du Tricastin. 

Elle est d’ailleurs classée au titre des monuments historiques depuis 1908.

Vous aurez également le plaisir de vous pavaner dans les ruines de ses châteaux.

Pour les passionnés d’Histoire d’entre vous.

La datation des ruines du château a permis de situer sa construction au 12e siècle pour la partie la plus ancienne et au 15e pour le donjon crénelé dominant le village. 

Autre lieu incontournable de la Baume de Transit, la grotte de la Baume. 

En allant vers la chapelle romane, en longeant des petites routes étroites.

Vous allez tomber sur un groupe d’édifices, dont un plus particulièrement est classé aux monuments historiques depuis 1937. 

Vous l’aurez sans doute deviné, il s’agit là de la fameuse grotte de la Baume. Un site connu également comme le Quartier de la Baume de par les nombreuses salles troglodytes que comprend l’habitation. 

Que faire dans la Baume de Transit ?

La Baume est sans aucun doute une excellente destination pour vos vacances en couple, en famille ou entre amis. Célèbre pour son marché annuel de la truffe, ses ruelles typiquement provençales en constituent un attrait indéniable. 

En plus du cadre féérique que vous offre la Baume, la commune est très proche d’autres pôles touristiques notamment :

Le château de Suze-la-Rousse et l’université du vin, le château de Grignan, l’abbaye d’Aiguebelle, Nyons ou encore Vaison-la-Romaine.

Outre cette proximité avec ces destinations intéressantes et une localisation géographique dans une région à fort potentiel touristique.

La Baume de Transit, par son bâti historique, ses paysages, ses espaces naturels, est attractive pour le tourisme vert. 

Pendant la période estivale, le climat très ensoleillé, le cadre naturel et bucolique, l’architecture préservée dans le Village, les chemins d’exploitation et les berges du Lez, offrent de multiples possibilités de randonnées.

Mais pourquoi la nomme-t-on la Baume de Transit ? 

Situé aux confins du Dauphiné, ce village ancien installé sur une butte, au centre d’une plaine plantée de lavande.

Oliviers et vignobles, doit son nom à sa situation de lieu de transit des marchandises destinées aux enclaves voisines

La Baume Cornillane, une perle de la Drome

Baume Cornillane
Baume Cornillane est une commune dans le département de Drome

La Baume de Transit n’est pas la seule dans la Drome, et non.

Le village de la Baume Cornillane partage avec cette première l’admiration des touristes devant la beauté des sites drômois. 

Une petite présentation s’impose : 

Le village de La Baume Cornillane se situe au pied du Vercors, à la limite de la plaine de Valence.  

Certes, le village n’est pas très étendu, mais il abrite, tout de même, un magnifique temple protestant au joli clocher en tuiles vernissées surplombé d’une girouette en forme de coq. 

Son architecture vous laissera sans voix 

Comme pour la Baume de Transit, la Baume Cornillane est dominée par des ruines, notamment celles du donjon carré de l’ancien château des Cornillan, construit au XIIe et détruit suite à l’édit promulgué par Louis XIII en 1626 et ordonnant la destruction des anciennes forteresses.

Mais ce qui fait la plus grande particularité de La Baume Cornillane, c’est qu’elle serait située au centre de l’ancienne Pangée, ce continent unique d’il y a plus de 240 millions d’années. 

Avec les mouvements tectoniques, le site de la Baume Cornillane se retrouve au bord de la mer Thétys, sur une immense plage s’étalant le long de l’actuelle montagne de la Raye.

La matérialisation du centre de la Pangée se fait par des roches issues d’anciens récifs coralliens qui se vertical seront lors du soulèvement alpin et qui se trouvent au-dessus du village. 

Quel que ce soit le degré de véracité de cette anecdote, le site ne perd en rien de son charme ni de son potentiel touristique. 

Bref, un spectacle à ne surtout pas rater ! 

Un séjourner drômois, ça vous dit ? Bien sûr que oui, nul ne peut résister au charme de la Baume. Réservez dès maintenant votre gite pour la découvrir au plus vite.