Bienvenue au village de La Chapelle-en-Vercors ! 

Un territoire exceptionnel constitué du Vercors historique et des piémonts du Royans, où, entre nature et culture, vous allez assouvir votre curiosité de voyageur.

Vous serez, agréablement étonné de l’ingéniosité des hommes qui ont su composer avec un territoire aussi vaste. 

Ici, la nature préservée surprend le visiteur par son omniprésence et sa grande diversité. À pied, en vélo, à cheval, en ski, en raquettes, en traîneaux ou tout simplement en voiture, prenez le temps de découvrir ce territoire au cœur du Parc Naturel Régional du Vercors.

NB : Afin de profiter pleinement du village de La Chapelle-en-Vercors, ainsi que toutes les villes environnantes -et oui, ce serait dommage d’arriver à destination et ne pas découvrir le reste de la Drome-, n’hésitez pas à séjourner à Montélimar

Une ville idéale pour commencer votre voyage. 

La Chapelle-en-Vercors, la petite visite guidée

La Chapelle-en-Vercors : Village de neige

Village de neige” ou encore “Station Vertes de Vacances” ce sont les deux classements qui ont été attribués à cette commune de près de 800 habitants qui représente le bourg centré du canton du Vercors. 

Située entre deux grandes agglomérations : Valence (50 km) et Grenoble (60 km), la Chapelle en Vercors est juchée à 945 mètres d’altitude au cœur du massif. 

visite chapelle en vercors
La Chapelle en Vercors est une commune française du département de la Drôme

Entourée d’abruptes barres rocheuses de tous côtés ainsi que d’une multitude de routes touristiques (Combe Laval et Col de Larps), sans oublier le Tunnel des Grands Goulets (le plus long du Département de la Drôme 1700 m), la Chapelle en Vercors propose aux amateurs d’activité de plein air un bel éventail d’activités sportives d’été (randonnée, équitation, VTT, spéléologie, escalade, canyoning, piscine, golf, tennis, mini-golf, boules) et d’hiver (ski de fond, ski de piste, raquettes, chiens de traîneaux). 

Quant aux amateurs d’activité culturelle, vous aurez de quoi occuper vos journées entre danse, musique, théâtre, cinéma et surtout les grottes aménagées ainsi que les musées.

Les particularités touristiques de la Chapelle-en-Vercors

Le Vercors drômois se caractérise par des paysages grandioses et variés. 

Bordé de falaises, le plateau abrite des crêtes dégagées qui offrent un panorama ouvert sur la vallée et d’autres chaînes montagneuses au loin. Le plateau quant à̀ lui se caractérise par une alternance de forêts, d’alpages et de pelouses de moyenne montagne. 

Vous apprécierez certainement ses sentiers muletiers à flanc de falaise et ses routes en corniche creusées dans la roche. 

séjour Vercors
La Chapelle en Vercors inspirera vos envies de nature, vos randonées,…

La Drôme abrite une partie de la réserve naturelle des hauts plateaux, site unique où la vie sauvage est protégée et accessible. 

Comme vous pouvez vous en douter, ce petit coin de paradis est le nirvana des randonneurs, des aficionados des GTV (Grandes Traversées du Vercors). 

Ceci dit, vous pouvez également traverser en famille la petite boucle qui entoure le village. 

Autre particularité de la Chapelle-en-Vercors, le télésiège panoramique du col de Rousset qui vous permet d’accéder aux crêtes du col de Rousset vous offrant une somptueuse vue à 360 degrés sur la réserve naturelle ainsi que sur la chaîne du grand Veymont, la vallée du Diois ou encore les crêtes de Font d’Urle, pour ne citer que ça. 

À faire absolument, en hiver comme en été d’ailleurs.

La Chapelle-en-Vercors, une ville à la fois jeune et historique

La Chapelle-en-Vercors…pour la petite histoire

Historiquement le Vercors n’était qu’un petit territoire autour de La Chapelle-en-Vercors. En ralliant sous sa bannière les communes des Quatre Montagnes, au tournant du siècle dernier, le Vercors (parc naturel régional depuis 1970) s’est constitué une identité touristique et culturelle.

paysage en Vercors
Verts ou secs, doux ou abrupts, le paysage en Vercors est riche d’émotions

Forteresse naturelle, le Vercors fut un important centre de Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. La Chapelle-en-Vercors, bombardée, sera largement reconstruite après-guerre. 

Aujourd’hui, cette portion sauvage du massif invite aux sports nature : fond, raquettes et traîneaux à chien, en hiver ; VTT, équitation, randonnée, canyoning, spéléo en été.

La Chapelle-en-Vercors, un site géologique remarquable

En effet, plusieurs sites sont classés à l’« Inventaire du patrimoine géologique » notamment : 

  • La « plaine karstique (“poljé”) de Darbounouse », sur les Haut-Plateaux du Vercors. Un site géologique remarquable de 77,4 hectares, qui se trouve à 1 300 mètres d’altitude environ, sur les communes de La Chapelle-en-Vercors, de Saint-Agnan-en-Vercors et de Saint-Andéol.  

Ainsi que, 

  • La « reculée des Grands Goulets », un site géologique grandiose de 1 645,95 hectares qui s’étend sur 8 communes, dont, bien évidemment, La Chapelle-en-Vercors. 

La Chapelle-en-Vercors, un village botanique

En plus d’être un village historique, géologique et sportif, La Chapelle-en-Vercors est aussi un village botanique. 

La Drome compte globalement 10 villages botaniques, dont La Chapelle-en-Vercors, qui porte fièrement ce label unique créé spécialement dans le département par La Fédération Régionale des Centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (CIVAM).

Infos Bonus : Si vous souhaitez profiter de la vivacité montagneuse du village botanique de La Chapelle-en-Vercors, privilégiez le début de la saison estivale. 

La Chapelle-en-Vercors, une nature vierge et sauvage

Sauvages, ruraux et préservés, le Vercors-Drôme en général et La Chapelle-en-Vercors plus particulièrement vivent au rythme des saisons. 

Des sentiers de randonnée très bien balisés pour profiter de la nature et des paysages, quels que soient son niveau et son envie du moment. 

Un environnement calme, des hébergements chaleureux, un territoire à taille humaine.

Un séjour au cœur de La Chapelle-en-Vercors, ne se raconte pas, ne se décrit pas, il se vit. 

Qu’attendez-vous donc pour y réserver votre gite ou votre chambre d’hôtel ?