Vous recherchez une prochaine destination le temps d’un weekend ? Pourquoi ne pas opter pour Montélimar ?

Montélimar, c’est une région très populaire pour ses nougats, gourmandises provençales et artisanales par excellence ! Vous pourrez vous délecter de cette savoureuse préparation et même visiter ses fabriques de nougat.

Parcourez vite cet article si vous désirez en savoir plus sur l’IGP nougat à Montélimar !

Les différents points à savoir sur l’IGP nougat de Montélimar

Qu’est-ce que l’IGP?

Nougat de Montélimar
Le nougat de Montélimar est une confiserie composée de sucre, d’amandes, de blanc d’œufs et de miel

IGP ou Indication géographique protégée, est une indication qui va servir à identifier un produit agricole brut ou transformé dont la renommée et la qualité sont rapportées directement à sa situation et son origine géographique.

On retrouve surtout l’IGP dans le domaine

  • agricole,
  • viticole
  • et agroalimentaire.

Pour que cette appellation puisse s’obtenir, il faut qu’au moins:

  • soit la production,
  • soit la fabrication
  • ou soit la transformation

ait lieu dans cette zone géographique délimitée.

Il faut savoir que cette IGP soit liée à un savoir-faire et offre une protection nationale et internationale à la production. Ici, il s’agit du nougat de Montélimar

Les origines du nougat

Le nougat est célèbre depuis la période antique.

Provenant de l’Orient, il est confectionné avec

  • des amandes,
  • des épices
  • et du miel.

Toutefois, les Grecs l’ont aussi fabriqué, mais cette fois, avec des noix.

C’est à partir de ces noix que vient son appellation « nux gatum » ou « nougo » : gâteau de noix en latin. 

Au 17e siècle, les amandes associées au goût du miel de Provence ont visiblement conquis la ville de Marseille qui a eu le monopole de production à cette époque.

Ce n’est qu’au début du 18e siècle que le nougat arriva à Montélimar grâce à l’agronome Olivier de Serres.

Il décida de planter les premiers pieds d’amandes de toute la région et usa de ses fruits pour substituer la noix dans le nougat. Le nombre d’amandiers ne cessa de grandir.

Le nougat de Montélimar : une renommée internationale

  • Tout d’abord en 1701, les ducs de Bourgogne et de Berry stoppèrent à Montélimar après un voyage en Espagne. Les habitants leur offrir du nougat pour fêter leur arrivée. Depuis, le nougat est devenu un présent classique et fut un vrai succès.
  • Ensuite, Émile Loubet, maire de la région et Président de la République par la suite, a été un vrai ambassadeur du nougat, car il en offrait à tous les chefs d’État qui venait en France.
  • Enfin, le nougat de Montélimar doit son succès à la Nationale 7. La ville devient alors un arrêt obligatoire pour les vacances !

Le nougat de Montélimar : une production unique

Production Nougats
Le fameux nougat de Montélimar, cuit au chaudron depuis 1837 dans nos cuisines

Le nougat est une confiserie appréciée des petits comme des grands.

Typique du bassin méditerranéen, il est composé de miel, d’œufs, d’amandes et de pistaches.

Il en existe de toutes les consistances et avec de multiples couleurs.

L’IGP nougat de Montélimar lui, est un nougat blanc et tendre, qui est fabriqué uniquement dans cette région. 

La composition de ce nougat suit une réglementation stricte du décret du 12 mars 1996.

Il est donc conçu avec au minimum :

  • 25% de miel,
  • 30% ou 28% d’amandes
  • et 2% de pistaches.
  • À cela s’ajoutent du blanc d’œuf en neige et de la vanille.

Véritable friandise, il ravira les papilles des petits comme des plus grands.

Les fabriques de nougat

À Montélimar, vous pourrez visiter les 12 fabriques les plus importantes de nougat.

Il y a les fabriques de nougat industrielles qui usent de la méthode « sous vide ». Tout y est mécanisé, voire robotisé. On retrouve :

  • Nougat Delavant Chabert et Guillot
  • Nougat Chabert et Guillot Gournier
  • Nougat Chabert et Guillot Provence
  • Nougat Chabert et Guillot (Gare)
  • Nougat Chabert et Guillot Vaurès

Dans les fabriques artisanales, l’on use de chaudrons en cuivre pour sa cuisson. Le public peut même prendre part à sa fabrication ! Comme fabrique, il y a :

  • L’artisan nougatier
  • Nougat Diane de Poytiers
  • Nougat Arnaud Soubeyran
  • Nougat Doulce France

Les associations de saveur avec le nougat de Montélimar

Le nougat de Montélimar s’utilise avec des préparations sucrées comme salées.

Côté salé, vous pouvez l’utiliser en sauce pour accompagner les poissons ou la volaille. Il ne vous suffira que de le fondre dans la crème et d’ajouter vos condiments. Vous pourrez même vous en servir pour fabriquer des crèmes de fromage sucrées/salées.

Côté sucré, c’est le même principe : faites-le fondre dans de la crème afin de former une préparation onctueuse, idéale pour garnir les pâtes à choux ou les tardes. Coupé en morceaux, il agrémentera vos glaces ou vos gâteaux.

Trouver un gîte dans le coin

Afin de pouvoir déguster ces délicieux nougats et pour visiter les fabriques de nougat dans la région de Montélimar, vous trouverez de nombreux gîtes

Vous aurez la possibilité de vous adonner à diverses activités, de visiter ses fabriques artisanales ou industrielles.

Au total, il y a 12 fabriques qui sont présentes à Montélimar.

Des journées de dégustation sont à prévoir ainsi des journées découvertes autour du Nougat.

Conclusion

Vous voilà maintenant au courant des secrets de fabrication du Nougat de Montélimar et de sa réputation.

Aimeriez-vous y faire un tour pour votre prochain séjour ?

Bonus: Boutique du Nougat à Montélimar