Montélimar est sans aucun doute considérée comme étant le cœur de la Drôme provençale, et ce, de par sa position stratégique au sein du département drômois, mais aussi, de par sa position économique dans les différents secteurs, notamment le tourisme et l’agriculture.

En effet, Montélimar sud a toujours joué un rôle important dans le schéma de croissance de Montélimar, et de ce fait, de la Drôme Provençale. Une croissance qui ne passe pas inaperçue, loin de là, elle suscite même quelques interrogations.

Cela nous mène à la question suivante : le cœur de la Drôme bénéficie-t-il d’un noyau qui le fait tourner ? Pouvons-nous considérer le sud de Montélimar comme étant le cœur même de Montélimar ? Vous n’allez certainement pas tarder à l’apprendre ! 

À vrai dire, oui ! Montélimar sud constitue le cœur commercial de Montélimar ; comme nous allons l’expliquer.

Alors, que diriez-vous de nous pencher sur quelques-uns des facteurs les plus importants sur lesquels repose le secteur commercial de Montélimar ?

Nous allons dans ce cas aborder le volet du tourisme qui contribue, sans aucun doute, dans le mécanisme de développement ; comme nous allons aborder le volet de la production locale. 

Ce dernier est capital, car Montélimar compte un grand nombre d’artisans et de producteurs locaux.

Sans oublier d’évoquer l’importance des commerces locaux et leur rôle dans cette équation.

Le tourisme : un moteur commercial indéniable

Montélimar sud : le cœur commercial de Montélimar ?
Château des Adhémar, le logis seigneurial, un monument historique de Montélimar

Ce n’est un secret pour personne, le tourisme est l’un des moteurs commerciaux des plus grandes villes françaises telles que Paris et Marseille.

Bien que Montélimar ne jouit pas des mêmes caractéristiques que les villes mentionnées en amont, elle bénéficie néanmoins d’un gros potentiel touristique qui font tourner l’économie de la région.

Entre l’engouement démesuré des visiteurs à la découverte des monuments historiques et des richesses naturelles de Montélimar ainsi que toutes les activités touristiques payantes que propose la ville été comme hiver, Montélimar et plus particulièrement la partie sud de Montélimar qui constitue le cœur commercial de la région a vu ses chiffres explosés à la hausse. 

Montélimar repose également sur ses infrastructures hôtelières, mais surtout ses nombreux gites et locations en courte durée qui accueillent des milliers de touristes chaque année.

Les artisans et producteurs locaux alimentent le pôle commercial de Montélimar

Passons désormais au second volet, à savoir celui de la production locale.

En effet, Montélimar sud regroupe un grand nombre d’artisans et de producteur local, bien plus que de nombreuses villes de la région drômoise.

Montélimar est réputée pour sa production de vin ; elle compte d’ailleurs quelques domaines de différents cépages.

Montélimar se caractérise également par ses nombreuses vignes, mais plus particulièrement par la qualité de son breuvage !

À ce propos, la drôme en général et Montélimar en particulier sont classées comme étant une région viticole bio.

Il n’y a pas que le vin qui est bio à Montélimar. L’agriculture dans ce coin de la Drome est réputée pour être clean.

Montélimar sud : le cœur commercial de Montélimar ?
Des légumes cultivée dans les terres chaudes de la Drome provençale

En effet, Montélimar sud compte un grand nombre d’agriculteurs entreprenant une démarche plus respectueuse des personnes et de l’environnement.

Cela explique la saveur exquise des fruits et légumes cultivés dans la Drome provençale ainsi que la réputation qui veut que l’on mange bien au sud et plus particulièrement à Montélimar.

La production agricole n’est pas la seule à faire la renommée de Montélimar sud. Nous pouvons également attribuer une mention d’honneur à la production fromagère, mais la plus importante est la production de Nougat.

Montélimar sud : le cœur commercial de Montélimar ?
Magasin de ventes de bonbon et nougat à Montélimar

Étant donné que Montélimar est la Capitale incontestée du Nougat, cette friandise qui lie une pâte sucrée aux amandes et au miel.

Comme vous pouvez vous en douter, ce n’est pas la véritable recette de cette gourmandise tellement typique de la région. Sachez d’ailleurs que Montélimar a déposé une IGP Nougat de Montélimar afin de préserver l’authenticité des étapes et des ingrédients relatifs à sa production.

En parlant de production locale, il faut également mentionner les artisans céramistes ou encore les artisans ferroviaires.

En quoi cela alimente le tourisme et, par conséquent, le commerce local ?

Pensez aux différents monuments et sites touristiques que le Conseil Général de Montélimar se doit de restaurer et entretenir régulièrement.

Les commerces régionaux

Les commerces régionaux et plus particulièrement les restaurants sont également un élément moteur dans ce processus de développement économique de Montélimar sud.

On peut même dire que c’est l’élément qui lie les deux précédents, à savoir le tourisme ainsi que la production locale.

L’équation est simple : les restaurateurs sont, d’une part, aux services des touristes qui visitent Montélimar et ses nombreux sites et monuments historiques et culturels, et d’autre part, soutiennent la production agricole locale étant donné que la cuisine est l’essence même de leur existence sur le marché.

Les restaurants ne sont qu’un simple exemple qui sert à mettre en exergue l’importance des commerces locaux dans la chaîne du développement commercial de Montélimar.

Et comme vous pouvez vous en douter, les bars et les cafés rentrent dans le même registre que la restauration.

Conclusion et questions aux lecteurs

Vous l’aurez donc deviné, Montélimar sud-est bel et bien le cœur commercial de Montélimar qui est à son tour le cœur de la Drôme.

Si vous souhaitez en apprendre davantage à propos des nombreux aspects commerciaux de Montélimar, nous vous invitons vivement à consulter nos articles à ce sujet.

Que pensez-vous donc de tout cela ? N’hésitez pas à nous le faire savoir.